Tam Coc, la baie d’Halong terrestre 2


Pour relier les villes de Cat Ba et Tam Coc, il nous aura fallu prendre un bus, un bateau, re un bus avant d'arriver à destination, point d'accroche pour découvrir maintenant la baie d'Halong terrestre.

Le site ressemble à des champs de rizières, parsemés ça et là de pains rocheux, émergés on ne sait comment.

Les scooters et les vélos nous ont permis de découvrir les alentours assez facilement. Ce sont les mêmes forêts de pierre qu'à Ha Giang qui peuplent les champs. Sauf qu'ici les paysages sont plats et les cultures à leurs pieds sont en réalité des bassins remplis d'eau. Beaucoup de lieux ne sont accessibles que par les barques qui s'aventurent dans les méandres de la rivières.

En plus de ces paysages encore nouveaux (un peu d'Ha Giang, un peu de Yuanyang, un peu de Cat Ba...), les possibilités de visites sont assez nombreuses. Nous en profitons alors pour visiter la pagode de Bai Dinh site d'une proportion gigantesque, flanqué de centaines de statues qui accompagnent les visiteurs entre chaque édifice. De là, nous pouvons voir l'étendu des paysages environnants. Le temps n'étant pas vraiment ensoleillé, nous continuons nos visites à l'ancienne capitale Hoa et au parc des oiseaux jusqu'à ce que le soleil pointe le bout de son nez pour pouvoir profiter d'une promenade en barque au milieu des grottes de Trang An.

 

Pour mieux se rendre compte de l'immensité de ce phénomène géologique, il est préférable de louer une barque qui nous promène dans ce dédale de rivières pendant quelques heures au beau milieu des pains de sucre dans un paysage sauvage... On a donc traversé pas moins de neufs grottes sous l'habile manœuvre de notre rameuse et visité les temples disséminés dans la montagne. Pour la petite histoire, on nous a déposé au premier temple en nous expliquant qu'il convenait de venir se présenter aux divinités avant de s'aventurer au delà.

A Tam Coc, la particularité est de ramer avec les pieds! Imaginez plutôt, un rameur, qui du bout de sa barque, s'assoit pour pouvoir saisir les rames avec ses pieds... Cela permet d'être beaucoup plus autonome pour prendre des photos, vendre des cartes postales tout en suivant le flot des barques de touristes avec une grande liberté de mouvement!

Au fil de nos promenades dans les petits villages alentours, nous avons constaté que la récolte de riz terminée, il était maintenant temps de procéder au séchage! Des amas de riz sont donc étalés n'importe ou: dans les cours, sur les trottoirs et même sur les routes, les personnes n'hésitant pas à condamner une voie complète sur l'artère principale! Ajouté à tous les animaux qui se promènent en liberté, cela complique les conditions de circulation...

Alors oui, la baie d'Halong terrestre, c'est très beau. Par contre, au vu du calme dépaysant de Cat Ba, nous avons été un peu déroutés par ce "petit village" fait en réalité de succession d'hôtels et de restaurants. Cela nous aura par contre permis de commencer à nous améliorer en négociation vietnamienne en faisant jouer la concurrence. On y reviendra, mais oui, ici, tout se négocie: les billets de bus, les scooters, le prix du carburants, la location des vélos. An final, on devient presque bons!

Au départ de Tam Coc, nous reprenons un bus de nuit pour entamer notre descente vers le centre du Vietnam.

Toutes les photos de Tam Coc ICI


Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2 thoughts on “Tam Coc, la baie d’Halong terrestre

  • Elise

    Ha mais les vietnamiens sont inventifs!
    Ici à l’inverse on a eu très chaud, Nico en portera d’aillles marques pendant un moment! Chaleur et moustiques grrrr

    Ha mais ça s’approche tout ça…tant mieux si les délais sont tenus, vous attendez déjà depuis longtemps! Vous n’oubliez pas ma petite boîte dans le déménagement? ?

    À bientôt

  • Alexandra

    Bonsoir

    Ramer à pied, là j’avoue, il fallait y penser…

    Toujours un plaisir de vous lire. J’espère que vous n’avez pas trop froid, ici le froid s’est vraiment installé depuis une semaine et ça caille vraiment……

    Sinon les travaux avancent bien, la date du 16/12 devrait être tenu. En tout cas comme on va commander la plupart des meubles pour le 17/12, il y a plutôt interêt 🙂

    Gros bisous

    A et B